A l'intention des nouveaux arrivants sur le blog

Avertissement :

Ce blog, n’a aucune intention d’inciter les assujettis à refuser de se conformer aux prescriptions de la législation de la sécurité sociale, notamment de s'affilier à un organisme de sécurité sociale ou de payer les cotisations et contributions dues. Bien au contraire, ce blog réaffirme l’obligation de s’affilier à UN organisme de sécurité sociale, pour l’assurance maladie et l’assurance retraite, dans le respect des directives européennes et de leur transposition dans le droit français.

---

Face à l'afflux de demandes d'information je vous prie de bien vouloir consulter les différents sites d'informations listés à droite "pour en savoir plus" et en particulier les vidéos qui répondent aux questions les plus courantes.

Vous pouvez commencer par prendre des informations sur le mouvement des libérés et ensuite poser vos questions soit dans le groupe Facebook des libérés de la sécu ou dans le forum des libérés

Bien évidemment je vous invite à lire mon livre "Je quitte la Sécu" qui répond à nombres de questions juridiques, économiques et pratiques.

En dernier recours laissez moi un message par le formulaire contact.

mardi 31 mars 2015

« Je quitte la Sécu » : le livre dont vous êtes le héros

Les tribulations douloureuses, tragiques et comiques d’un chef d’entreprise qui souhaite se libérer du système de sécurité sociale français…
je quitte la secu laurent cLa couverture en dit assez sur le contenu : Laurent C., dont vous avez pu suivre les aventures dans Contrepoints, entrepreneur, père de famille, décrit point par point la chronologie de ses démarches pour sortir du système de la Sécurité Sociale.
Le livre était sorti d’abord uniquement en version numérique. Mais le succès a été au rendez-vous et malgré le désistement d’un premier éditeur, il sortira cette semaine en librairie (et sur les sites habituels de commande par internet).
L’auteur choisit de raconter son expérience sous forme chronologique, le lecteur pouvant ainsi se rendre compte des délais qui courent entre les événements. On suit le fil de l’histoire au gré du courrier arrivant dans la boîte aux lettres de l’auteur qui fait part de ses doutes et de ses inquiétudes. Ouf, il est « normal », il a conscience que ce ne sera pas facile. Le suspense ajouté par la présentation sous forme de « journal » rend la lecture attrayante : le lecteur ne sait jamais si à la page suivante l’auteur échoue ou progresse.
Outre le sérieux du propos, parfois teinté d’ironie, ce qui fait le sel de cette lecture, c’est qu’elle est parsemée d’anecdotes et de précisions que l’auteur a pu recueillir au fil de ses recherches.
Le credo de la Sécurité Sociale : « chacun cotise en fonction de ses moyens et reçoit en fonction de ses besoins », sorti tout droit de Marx, est mis à mal par l’auteur qui dévoile une réalité bien différente. Dans le monde réel, certains ne reçoivent rien du tout ! Du mode de calcul des cotisations, bien différent selon que vous serez puissant ou misérable, au système des retraites, tout est détaillé, décortiqué, expliqué. L’iniquité à l’état pur.
Bref, une lecture instructive, tant pour les travailleurs indépendants et libéraux qui sont déjà conscients du « dysfonctionnement » puisqu’ils payent eux-mêmes leurs cotisations et en mesurent immédiatement le rapport coût/efficacité, que pour les salariés (ne parlons pas des fonctionnaires !) maintenus dans l’ignorance du fonctionnement et de l’injustice du système puisque les prélèvements pour eux sont faits à la source.
Des vérités pas toujours agréables à lire, mais qui ont le mérite d’ouvrir le débat. Et de nouveaux horizons.

1 commentaire:

  1. On en parle?
    http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0204269863936-valls-envisage-la-suppression-du-rsi-1107182.php

    RépondreSupprimer